La globalité en ostéopathie

En ostéopathie on parle souvent de globalité.
Euh, pardon, on parle toujours de globalité ! C’est même l’essence même de cette approche manuelle. LA globalité !
Le corps est un tout. Le corps et l’esprit. C’est une médecine globale…

Oui, mais cette globalité conceptuelle n’a jamais été travaillée scientifiquement. Elle n’a jamais fait l’objet de recherches, de statistiques ou de démonstrations rigoureuses. Pire, le plus souvent les études publiées portent sur les effets des techniques lombaires sur la lombalgie… on est très loin d’une approche globale.

Enfin une étude scientifique sur la globalité en ostéopathie

Un peu frustré par ce vide, Antoine Dixneuf a fait appel à un biostatisticien pour mettre en place un protocole innovant sur le rapport entre plaintes, localisation des dysfonctions ostéopathique et de leurs corrections. En utilisant un protocole rigoureux des techniques de Jones, Antoine Dixneuf a pu récolter des données sur plus de 1000 patients et permettre au statisticien d’étudier les relations existantes entre les points.

Cette étude, unique en son genre, a pu mettre en évidence des liens, des tendances et démontrer la globalité de la prise en charge ostéopathique.

Une publication dans le AAOJ (USA)

Cette étude a fait l’objet d’une publication internationale dans le très sérieux American Academy of Osteopathy Journal.

> Découvrir

> Acheter Ostéopathie et globalité